Le temps de dire

Le temps de dire

Imprimer Imprimer
Envoyer par mail Mail
RSS RSS
Contraste Contraste
Zoom A+ A A-
Partager
Mercredi 26 avril 2017
À partir du 5 juin, des artistes conteurs de l'association RaconTarn reconduisent l'action "Le temps de dire".
Les artistes les restituent ensuite en public sous la forme de veillées contées.
Source : D.R

Depuis 2012, l'association RaconTarn parcourt les routes du département pour recueillir des récits de vie et paroles d'habitants afin de conserver et transmettre la mémoire orale d'un patrimoine collectif commun.

Elle est de retour cet été dans des quartiers d'Albi.

Le temps de dire. Un titre qui en dit déjà beaucoup sur une démarche interactive plutôt originale. Conduite par une troupe d'artistes conteurs, elle prévoit d'abord des temps de rencontre informels avec les habitants pour collecter témoignages, anecdotes et histoires de vie. Dans le respect des paroles recueillies et des parcours de vie, les artistes les restituent ensuite en public sous la forme de veillées contées avec poésie et originalité.

Depuis 2015, le Temps de dire fait étape à Albi ; il a déjà investi plusieurs quartiers (Cantepau, Renaudié, Veyrières-Rayssac-Ranteil, centre-ville).

Cette année, la ville a encore une fois apporté une subvention à l'association RaconTarn afin de poursuivre son action dans les quartiers de la Madeleine et du Breuil-Mazicou-Fontanelles pour répondre aux attentes émises par des habitants et des conseillers de quartier.

Durant leur résidence d'été sur la rive droite prévue du 5 au 25 juin, les artistes iront à la rencontre des habitants volontaires de ces quartiers pour collecter les témoignages et organiser des veillées.

Un spectacle final proposé en septembre viendra clôturer cette démarche qui vise au final à conserver la trace de l'histoire et de l'identité de chaque quartier, à travers les parcours de vie de ses habitants.

À noter que celle-ci s'inscrit pleinement dans le cadre de la politique culturelle de la ville d'Albi, notamment des axes culture-proximité et culture-patrimoine.

En juin, RaconTarn travaillera sur la mémoire des quartiers albigeois de la Madeleine et de Breuil-Mazicou-Fontanelles, autour notamment du passé minier et de l'immigration espagnole. En septembre, plusieurs communes du sud du département accueilleront des spectacles florilèges dans lesquels les artistes reviendront sur – déjà – cinq années de collectages.

Enfin, en octobre, un circuit plus « classique » reliera communes et médiathèques autour d'Albi.

Pour tout renseignements Tel 05 63 47 02 09 - le.vagabond@free.fr

Les personnes intéressées pour donner leur témoignage sont invitées à se faire connaître en contactant l'association RaconTarn