Gaspard Proust

Gaspard Proust

Imprimer Imprimer
Envoyer par mail Mail
RSS RSS
Contraste Contraste
Zoom A+ A A-
Partager
Supprimer du panier
Vendredi 24 mars 2017
Add to Calendar
20h30
Grand Théâtre - grande salle
Gaspard Proust, l’un des humoristes les plus talentueux de sa génération, revient avec son nouveau spectacle. Son regard est resté noir, ironique et décalé. Engagé, dégagé, désengagé ?
2017-03-24 00:00:00
Après une absence de 2 ans de la scène parisienne, Gaspard Proust revient en 2016 avec un nouveau spectacle !
Source : D.R.

« S’engager, c’est prendre position. Bon gré, mal gré, c’est une chose que chacun pratique au quotidien. Mais ça reste quelque chose d’intérieur. Sur scène, l’engagement s’appelle le prosélytisme. Cela n’excite que ceux qui sont déjà convaincus. Une idée – aussi belle et juste soit elle – me semble toujours plus suspecte lorsqu’elle est reprise en coeur par la masse. J’aimerais penser le contraire mais une foule de pacifistes lyncherait le tyran. » Gaspard Proust

Mais qui est au juste ce dandy désabusé, passionné de géopolitique, qui dégomme Pagnol et Brassens, parle cru et cul, tout en faisant référence à Baudelaire et Schubert ? « Un entertainer lugubre, un peintre naturaliste » répond-il. On le dit subversif, cruel. « Je ne fais que décrire cliniquement notre époque, sa violence, son absurdité ». On le compare à Desproges. « Je me sens plus proche de Houellebecq d’Extension du domaine de la lutte, plus inspiré par Flaubert, Zola, et surtout par la bouffonnerie de Dostoïevski. » Un ovni du one-man-show. Le Point

  • Scène ouverte humour/impro à 19h.
Type(s) d'événement: 
Spectacle
Public: 
Tout public - Accessible

Location

Adresse

Place de l'Amitié entre les peuples
81000
Albi