Albi classée "Ville Nature 3 libellules"

Albi classée "Ville Nature 3 libellules"

Imprimer Imprimer
Envoyer par mail Mail
RSS RSS
Contraste Contraste
Zoom A+ A A-
Partager
Lundi 23 octobre 2017
Albi, qui a été élue en 2016 "Meilleure ville pour la biodiversité dans la catégorie 20 000 à 100 000 habitants", vient d’être classée "Ville Nature 3 libellules".
Début 2016, le ponton de la mare pédagogique a été réaménagé.
Source : D.R

Cette année, la ville d'Albi a participé à l'opération Capitale française de la biodiversité . L’objectif de cette nouvelle édition était d’identifier, de valoriser et diffuser les bonnes pratiques des collectivités en faveur de la biodiversité sur le thème « Aménager, rénover et bâtir en favorisant la biodiversité ». Le label Ville Nature fonctionne sur le même principe que celui des fleurs. En fonction de certains critères, les villes se voient attribuerdes points qui leur permettent d'être classées de 1 à 5 libellules.

« Le jury a attribué cette année à la Ville une troisième libellule (deux l'an passé) sur la base d'un dossier bien étayé », note Bruno Lailheugue, conseiller municipal délégué à la biodiversité.

« La ville d'Albi a également présenté trois actions exemplaires réalisées qui figureront dans un recueil publié à l'intention des collectivités ». Parmi ces actions, il y avait l'aménagement d’un espace Nature et biodiversité au sein de la technopole InnoProd et la préservation d'une colonie d'hirondelles rustiques au centre équestre de Lavazières.

À ce jour, parmi les 120 collectivités labellisées, aucune n'a obtenu le niveau « 5 libellules » et 2 seulement sont labellisées « 4 libellules » dans la catégorie 20 000 à 100 000 habitants.

Ce label est décerné par NatureParif en partenariat avec l'association Plante et Cité et l'Agence de la biodiversité en fonction de certains critères : les villes se voient ainsi attribuer des points pour être classées de 1 à 5 libellules symbolisant la qualité et l'ampleur de leur engagement en matière de préservation et de valorisation de la nature.

Pour 2017 Albi a obtenu le label «3 libellules» dans la catégorie des villes moyennes de 20000 à 100000 habitants.

Ce classement récompense les nombreuses actions menées par la Ville d'Albi pour préserver et restaurer sa biodiversité parmi lesquelles :

  • les aménagements pédagogiques de la plaine de la Mouline et de la base de loisirs de Pratgraussals,
  •  la plantation de céréales anciennes,
  • la préservation d'une colonie d'hirondelles rustiques au centre équestre de Lavazière,
  •  la valorisation des faucons pèlerins,
  • la création de jardins secs,
  • la protection biologique des végétaux et le zéro phyto,
  • le recensement des orchidées
  • la gestion différenciées des espaces naturels
  • la création de stations potagères…
La ville va engager un projet d'atlas de la biodiversité communale (ABC). Cet atlas aura pour but de sensibiliser et mobiliser les acteurs socio-économiques et les citoyens sur les enjeux de la biodiversité. Grâce à une meilleure connaissance relative au milieu naturel, à la flore et la faune, il offrira la possibilité d'identifier les actions à mettre en oeuvre pour la protéger et la valoriser

Un guide des insectes d'Albi en préparation !

L'Office pour les insectes et leur environnement (OPIE) prépare pour l'hiver la parution d'un atlas des odonates (libellules) du Tarn. 57 espèces ont été recensées, un chiffre plutôt important quand on sait que la France en recense 89. L'OPIE travaille aussi avec la ville d'Albi sur un projet de guide des insectes sur le principe de celui réalisé sur les oiseaux.
Celui-ci présentera une sélection de cent insectes visibles à Albi.

Contact

Service des parcs, jardins et espaces naturels
Tel : 05 63 49 15 40
Fax : 
05 63 38 93 12

Actualités

+
L'Orchidée Ophrys insectifera découverte à proximité du centre équestre.
Source : J. Fichet
L'Orchidée Ophrys insectifera découverte à proximité du centre équestre.
Les équipes de la ville utilisent la bêche ou le feu pour détruire les mauvaises herbes.
Source : F.Guibilato – Ville d’Albi
Les équipes de la ville d'Albi utilisent la bêche ou le feu pour détruire les mauvaises herbes.

A lire aussi