Ville d'Albi
Accueil > Vie quotidienne > Jeunesse > Les actualités

Vie quotidienne

jeunesse

Le carré public

Tel 05 63 46 48 80
Fax 05 63 43 10 21 - 06 75 21 01 40

6, rue Jules Rolland

81000 Albi

 

Le carré public est ouvert

du lundi au vendredi de 13h à 19h

mercredi de 13h à 19h

 

Carré public fermé du 4/8 au 25/8

 

Pendant les vacances scolaires tous les jours du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 18h30

Le Facebook du Carré public


L'actualité jeunesse albigeoise

Dimanche 31 août - MUSIQUE - Le son des rives - 15h à 21h Berges du Tarn

Le collectif «Non Stop Audio» essaye de susciter la curiosité de tous les spectateurs (amateurs, simples curieux mais aussi familles) en proposant de «l’électro qui s’écoute».

 

3ème édition du " Son des Rives ", placée sous le signe de la découverte. Cette année un effort particulier à été porté à la programmation qui se veut fraîche et éclectique.
Nous avons fait appel à des artistes venus d' horizons musicaux et géographiques différents.

Au programme

my.head ( With Us /MGF ) LIVE - Aix-en-provence
https://soundcloud.com/my-head
https://www.facebook.com/myhead3000

MEHARI - LIVE -Toulouse/Albi
https://soundcloud.com/meharisound
https://www.facebook.com/pages/Mehari/176005332460961

Strontium - LIVE - Montpellier
https://soundcloud.com/ninomakesound

Domideep - Dj set - Albi
https://soundcloud.com/domideep
https://www.facebook.com/pages/Domideep/185692488198787?group_id=0

Evènement familial et convivial, le Son des Rives se déroule de 15h à 21H sur les berges du Tarn, sous le palais de la Berbie, dans un cadre idyllique. La bar et la restauration sont assurés par le restaurant " Les berges d'Alby " .

Organisé en partenariat avec la mairie d'Albi, l'accès est gratuit.


Du 28 au 30 août - EVENEMENT - Urban Festival - place Lapérouse et au Grand Théâtre des Cordeliers

La nouvelle édition du festival des cultures urbaines, organisée par le service jeunesse de la Ville d'Albi, se déroulera du 28 au 30 août place Lapérouse et au Grand Théâtre des Cordeliers. Urban Festival est depuis 14 ans un rendez-vous de création, de diffusion et de transmissions de nombreuses disciplines appartenant aux cultures urbaines. Un événement dédié à la jeunesse qui a pour principal objectif de favoriser la rencontre des publics et de s'ouvrir au plus grand nombre. Un festival gratuit, qui regroupe comme chaque année à la fois des professionnels et des amateurs. Urban Festival en chiffre : depuis sa création 1200 danseurs amateurs, issus des ateliers jeunesse proposés dans les structures de quartier, se sont produits sur les scènes d'Urban festival, 24 compagnies professionnelles ont été diffusées sur les grandes scènes, 100 amateurs de BMX par édition, 40 amateurs de skate par édition, 10 000 spectateurs en moyenne par édition. Urban Festival clôture les animations organisées par la Ville d'Albi durant l'été .

 

 

 

PROGRAMME URBAN FESTIVAL 2014 (PDF)

 

Danse au Grand Théâtre des Cordeliers


Deux soirées sont consacrées à la danse avec:

  • 240 danseurs amateurs

  • 2 compagnies professionnelles: « Pyramid » et « Wanted Posse ».

Urban Festival 2014 est, plus que jamais, orienté sur l'ouverture culturelle dans l'univers de la danse, mélangeant tous les styles: modern jazz , hip hop, danse cabaret , claquettes, spectacle humoristique...


Vendredi 29 août

20h : street danse avec les élèves de Marina,
20h30 : modern jazz avec les élèves de l'association L'Appart,
20h40 :zumba avec les élèves de l'association Huit de Coeur,
21h : école de danse le Chantier de Sophie Poupin,
21h10 : école de danse Studio Ballet d'Emile Alberge,
21h20 : cabaret « Danse ta vie » d'Emile Alberge,
21h40 : « spectacle intégral » avec Stef and Jim,

22h20 : « Exit » présenté par la compagnie « Pyramid ».

 

Samedi 30 août

20h : les jeunes des ateliers jeunesse d'hip hop présente "West side hip hop" en partenariat avec l'association AJDR,

21h30 : école de danse Studio Ballet d'Émilie Alberge,

21h40 : cabaret « Danse ta vie » d'Emilie Alberge,

22h : « Révolution » présentée par la compagnie « Wanted Posse ».

Ces deux soirées sont gratuites et sur invitation dans la limite des places disponibles.

Les invitations sont à retirer:

- au Carré Public du 25 au 28 août
- place Lapérouse durant le festival au niveau du skate parc.

 

Skate et BMX Place lapérouse

 

Le rendez-vous de la glisse durant 3 jours pour plus de 150 amateurs de skate et BMX en partenariat avec l'association du skate club albigeois et l'association Roots BMX.


Jeudi 28 aout

Skate et BMX
14h/16h: initiation

16h/19h session libre

Vendredi 29 aout

Skate

10h/14h : session libre / training 

14h30/18h : street session/ best tricks en centre ville

16h/18h: finale amateur

18h/21h: practise

21h/23h: best tricks au skate parc


Samedi 30 aout

BMX

10h/14h: session libre 

14h/16h: qualification amateur

16h/18h: finale amateur

18h/21h: practise pro

21h/23h: street league

à partir de 23h: Show

Jeux pour enfants Place lapérouse

Vendredi 29 et samedi 30 août

14h/18h30

    • Jeux gonflable avec les « Petits Loups » ,

    • Gyrospace: une animation à sensation forte,

    • Accro slide: trampoline aéro trampo,

    • Acro-pitchouns,

    • Circuit acrobatie ...


Graff sur le parvis du grand théâtre

 

Vendredi 29 et samedi 30 août

14h/18h30

  • Performance graff: avec Iwock, l'association « Aeroson family » et PMB Crew,

  • Atelier graff de customisation (casquettes, vêtements, mini tableau...) : avec Florian Nanez.


Bikeboard ( trottinette électrique )

Vendredi 29 et samedi 30 août

14h/18h30

essai de bikebord électrique

14h / 18h30

Essai du Bikeboard électrique avec de nouveaux prototypes

«  Békane drift », dont les roues arrière sont mobiles,

« Qugo », sorte de grand bi électrique,

« Zumette » dont les roues indépendantes procurent des sensations incroyables


Favoriser l'expression artistique chez les jeunes, les échanges entre amateurs et professionnels, l'appropriation des nouveaux espaces culturel, créer des passerelles entre les jeunes et les structures de quartier au service d'un événement, tout en permettant aux jeunes albigeois d'être des acteurs de leur ville, tels sont les principaux objectifs de cette 14ème édition d'Urban festival.


13e édition de Talents des Cités : les inscriptions sont ouvertes dans votre ville

Créateurs d’entreprise et porteurs de projets, participez au Concours Talents des Cités !

 

Lancé en 2002 à l’initiative du ministère de la Ville et du Sénat,  ce concours  organisé par BGE en partenariat avec la Caisse des Dépôts, soutient la création d’entreprise dans les quartiers prioritaires. Chaque année, il récompense une quarantaine de créateurs d’entreprise et de porteurs de projets entrepreneuriaux ou associatifs issus de toute la France.

 

Chaque lauréat recevra le soutien financier et le parrainage privilégié de l’un des partenaires du concours : l’Agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances (Acsé), la Caisse des Dépôts, le Groupe Safran, GDF Suez, Epareca, la Fondation EDF, le Groupe Casino, la Fondation SFR, FinanCités, l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru), le Club XXIe siècle, Public Sénat, France Télévisions, et Radio France.

 

Deux conditions pour participer : développer son projet dans un quartier prioritaire de la politique de la Ville (ZFU, ZUS, CUCS), et faire l’objet d’un accompagnement par un organisme d’aide à la création d’entreprise, tel que le réseau BGE.                     

Information et inscription

www.talentsdescites.com


Carré public - un panneau d'information interactif

Rédiger un cv ou une lettre de motivation, voyager à l'étranger, trouver un logement, créer une association, mener un projet ou participer à un chantier bénévoles, voilà autant de démarches que les jeunes peuvent souhaiter engager.

 

Pour les aider, un nouvel outil a été créé au Carré public sous la forme d'un panneau d'information interactif intitulé « Toute l'info jeunesse qu'il me faut ».

 

Ce panneau est décliné en plusieurs modules : Carrément quotidien (logement, démarches administratives, vie adaptée, santé), Carrément citoyen (vie de la cité, engagement...), Carrément jobs (emplois, stages, législation du travail, formation BAFA...), Carrément mobile (séjour à l'étranger, aides financières pour travailler en France, mobilité dans la cité), Carrément bons plans (santé, concerts, cuisine...).

 

Pour chaque module, des fiches techniques sont à la disposition des jeunes.

« Ce panneau mural constitue un véritable support pédagogique, complété par l'accompagnement personnalisé assuré par les animateurs du service jeunesse et par l'accès aux ordinateurs », indique Bruno Crusel, adjoint au maire délégué à la jeunesse.

 

À noter : Carré public fermé du 4/8 au 25/8


Formation

Le lycée Toulouse-Lautrec ouvrira en septembre une section BTS tourisme ouvrant sur des métiers en plein essor conseillers voyages, guide ou animateur du tourisme.

 

Tel 05 63 49 19 29


Bénévolat

Tarn Bénévolat recherche des bénévoles pour de l'accueil, de l'écoute, du secrétariat, de la communication, des sorties à vélos, de l'encadrement d'enfants ou d'adolescents.

Permanences au 7, rue des Muettes le mercredi après-midi et le samedi matin.

 

Tel 05 63 43 02 00


Afev

Depuis vingt ans, l'AFEV lutte contre les inégalités en menant des actions d'accompagnement individuel de jeunes dans les quartiers d'Albi. Afin de répondre aux besoins, l'AFEV recherche de nouveaux étudiants.

 

Tel 05 63 48 19 61


Réseau ados 81 : une association à l'écoute des jeunes

Avec l'ouverture de la Maison des ados, l'Espace santé jeunes (Réseau ados 81) qui se trouvait près du collège Balzac a été rattaché à la nouvelle structure.

« Nous venons aujourd’hui en appui de la Fondation du Bon Sauveur », indique Valérie Pastre, directrice du Réseau Ados 81.

« Il y a une véritable complémentarité. Les enjeux sont communs. Nous intervenons sur différentes thématiques assez généralistes en proposant une éducation à la santé et la prévention : l'alimentation, la vie affective et sexuelle, les pratiques à risque, le sommeil, le stress...

Nous partons des attentes des jeunes et essayons de favoriser l'expression. »

Pour l'avenir, l'association réfléchit à développer des points accueil écoute afin de rencontrer les jeunes là où ils vivent.

Des synergies sont à renforcer dans cet esprit avec le Carré public où elle assure régulièrement des ateliers santé. Des formations sont par ailleurs organisées à l'attention des professionnels qui interviennent auprès des ados.

 

Réseau ados 81

Tel 05 63 48 55 80


Le foyer des jeunes travailleurs d'Albi

Destiné aux jeunes de 16 à 30 ans, le foyer des jeunes travailleurs d'Albi offre la possibilité d'entrer en douceur dans la vie active.

Si l'accès à l'emploi permet de voler de ses propres ailes, disposer d'un logement y contribue aussi. Le Foyer de jeunes travailleurs situé rue Croix verte permet ainsi à des jeunes d'avoir un premier chez soi.

« Le foyer compte 99 chambres destinées à des jeunes de 16 à 30 ans originaires d'Albi mais aussi d'autres régions voire de l'étranger », indique Caroline Roque, directrice du FJT.

« En 2012, nous en avons accueilli plus de 250 selon des formules à la semaine, au mois ou à l'année.

La plupart du temps, ils ont un travail à temps partiel, ce qui les place souvent dans des situations précaires. 58% touchent moins de 610 euros par mois et tous ne disposent pas d'une aide de leurs parents. » Jeunes employés à l'essai ou en alternance, apprentis ou étudiants, ils peuvent être aidés par l'équipe socio-éducative dans leurs démarches administratives et profiter des services que le foyer propose. Des soirées à thème ouvertes à tous les jeunes Albigeois sont régulièrement organisées ainsi que des animations quotidiennes (atelier cuisine, loisirs créatifs, sorties...).

 

Afin de répondre encore mieux à la demande, un projet d'extension du FJT est prévu avec la construction de 35 studios sur un terrain vendu par la ville derrière le commissariat de police.

L'ouverture est prévue fin 2015.

 

Foyer de jeunes travailleurs

Auberge de jeunesse

50, rue Croix Verte

Tel 05 63 54 16 47



Les jeunes se prennent au jeu

La ludothèque la Marelle, située rue des Violettes (Patus Crémat), accueille de plus en plus de jeunes et d’adultes qui se retrouvent autour d’un jeu et viennent partager leur passion.

 

En matière de jeux, ils ont l'embarras du choix !

 

Depuis la rentrée, la Marelle s'est engagée à s'adresser encore davantage aux jeunes, qu'ils soient pré-ados, ados ou jeunes adultes, en proposant de nouveaux rendez-vous.

 

Les mercredis aprèsmidi, dès 14h, les jeunes peuvent découvrir dans une ambiance festive des jeux de cartes (Magic…), de plateau ou d’ambiance (Jungle speed, Loups garous) en compagnie des deux ludothécaires.

 

À noter également les soirées jeux d’ambiance pour les adultes et le club de jeux.

 

Tous les jeudis pairs dès 20h30, la ludothèque se transforme en comptoir à jeux et propose petits jeux, jeux de rôles, jeux apéros et jeux d’ambiance dans une atmosphère conviviale.

Les vendredis ou samedis pairs

dès 20h30, les jeux de plateau sont à l'honneur pour les fans.

 

Tel 05 63 54 90 85 - ludo.lamarelle@yahoo.fr

À découvrir à la MJC : Jeux de rôles avec l'association flumble 81 -

Tel 06 81 39 28 29

Dés de sang : http://des-de-sang.forumactif.com


La Maison des ados est ouverte

Lieu d'accueil, d'écoute, d'information, de prévention et d'accès aux soins, la Maison des ados, destinée aux jeunes de 12 à 25 ans, a ouvert ses portes il y a trois ans rue du Roc. Rencontre avec Jeanne Matteï et le docteur Claude Rosenthal, respectivement responsable et coordonnateur de la Maison des ados.

Quelle est l'origine de la structure ?

 

Jeanne Matteï : La création en 2010 de la Maison des ados à Albi faisait suite à une réflexion, à l'échelle nationale, sur l'accompagnement des jeunes quant à leurs droits et leur accès aux soins et à l'information. La structure, qui dépend de la Fondation du Bon Sauveur, est destinée aux jeunes de 12 à 25 ans. L'idée est d'échanger avec eux sans a priori ni tabou. Nous accueillons les jeunes avec ou sans rendez-vous ; les consultations avec les professionnels - éducateur spécialisé, assistante sociale, médecin généraliste, psychiatre, psychologue - sont gratuites. Dans tous les cas, il s'agit d'abord et avant tout d'une conversation, la Maison des ados n'étant pas un lieu de soins. Cela est possible via le centre médico-psychologique pour ados et jeunes adultes adossé au bâtiment qui dispose d’un service de consultation et de soins ambulatoires.

 

En quoi la jeunesse d'aujourd'hui est-elle différente de celle d'hier ?

 

Claude Rosenthal : Ce n'est pas sûr que les jeunes aient beaucoup changé. Ils sont toujours aussi dans l'immédiateté et confrontés à des questions existentielles : qui suis-je ? Que vais-je devenir ?etc. Je m'inquiète davantage quant à la précarité et aux problèmes de déscolarisation que certains connaissent, mais sur le plan psychologique, il n'y a pas de quoi s'inquiéter. Il est évident qu'on leur demande plus tôt d'être responsable, leur situation familiale ayant évolué avec des familles recomposées ou les deux parents qui travaillent. Je crois que nous sommes tous responsables de l'image véhiculée par la jeunesse. Certains disent que tout fout le camp, d'autres imaginent une jeunesse préservée. Albi est une ville plutôt apaisée, même s'il faut rester lucide et ne pas se voiler la face.

Jeanne Matteï : La pression qu'ont les jeunes en matière d'apparence, d'emploi, de projets, de sexualité est assez forte. Certains arrivent à la Maison des ados et déclarent d'emblée qu'ils sont nuls alors qu'ils n'ont encore rien fait ! À nous de les aider à reprendre confiance en eux.

 

Comment appréhendez-vous la situation des jeunes qui viennent à la structure ?

 

Jeanne Matteï : Toutes les situations sont prises au sérieux. Si un jeune se présente à nous, c'est que pour lui cela est important voire grave, même si, avec le recul, cela peut ne pas l'être. Il s'agit alors de l'aider à aborder les choses autrement et à trouver les mots pour le dire. Il est vrai que nous rencontrons parfois des situations inextricables avec des jeunes, par exemple, suicidaires. L'objectif est de défaire les noeuds du problème et de chercher ensemble des solutions. Les ados veulent souvent des réponses immédiates ; notre travail est de les inviter à penser différemment.


Plus d'infos
Maison des ados, 11, rue du Roc
Tel 05 63 48 55 80 - Ouverte les lundis, jeudis et vendredis de 15h à 19h et les mercredis de 14h à 19h.
www.ado81.fr


Université

Deux jeunes Albigeois ont lancé Papyrus, le premier blog étudiant de l'université Champollion.

La vie albigeoise, l'actualité culturelle et universitaire sont décryptées avec le regard décalé des étudiants.

 

http://papyrus.univ-jfc.fr


Jours de fêtes

Le bar tient bien son nom ; il s'y passe quelque chose presque tous les jours.

Aux commandes du Jour de fête, Fabrice Lefebvre.

Après trente ans passés sur des îles de l'océan Indien et du Pacifique, ce grand voyageur est revenu en France et s'est installé, un peu par hasard, à Albi.

Il a réalisé un de ses rêves en reprenant en 2006 le bar situé boulevard Soult.

Il a engagé de gros travaux et relancé ce lieu de vie branché au coeur du quartier.

Les midis, il propose une cuisine familiale avec parfois des recettes exotiques qu'il a ramenés des îles.

Chaque vendredi soir, le bar se transforme en petite salle de concert intimiste et conviviale.

Grâce à sa passion pour la musique et son expérience de la scène, Fabrice Lefebvre connaît de nombreux artistes d'ici et d'ailleurs qu'il invite régulièrement à Albi.

Beaucoup répondent présents et parfois même reviennent.

 

Le 14 décembre, ce sont deux Australiennes à la voix étonnante qui viendront présenter leur répertoire folk rock. « Quel bonheur et quel plaisir d'accueillir ces groupes qui repartent toujours heureux de leur passage. »

Comme d'autres bars de la ville, le Jour de fête offre ainsi une scène et contribue le week-end à diversifier l'offre culturelle à Albi.

En semaine, le maître des lieux, en collectionneur averti, propose à l'écoute un de ses 6 000 CD.

 

Si pendant de nombreuses années, le Jour de fête a été le siège de l'association de BD alternative Les Requins Marteaux, les dessinateurs du secteur continuent à s'y retrouver, notamment pour les cafés BD organisés le deuxième mercredi du mois en partenariat avec l'association Chick BD et la boutique Gaia Lib.

 

D'autres idées ne manquent pas pour animer le bar qui donne à la rue un petit air de fête...

 

Concerts live des vendredis (de 21h à 23h)


Plus d'infos

Bar Jour de Fête
61, boulevard Soult 81000 Albi

Tel 05 63 36 86 24
www.barjourdefete.com


Association L'outil en main

Une antenne de l'association L'outil en main devrait être créée à Albi et disposer d'un atelier au CFA des Compagnons du devoir d’Albi. Cette association a pour but l’initiation des jeunes de 9 à 14 ans, aux métiers manuels, par des gens de métier, artisans ou ouvriers qualifiés, actifs ou à la retraite.

 

 

Tel 06 09 06 09 46


Le Retour du Jeudi - Université Champollion

Le Retour du Jeudi, c'est le retour des jeudis de l'action culturelle : une programmation de spectacles hebdomadaire (le jeudi bien sûr), eclectiques, sympas et gratuits, au foyer de l'université d'Albi...

Plus d'infos

www.myspace.com/champoculture


Etudiants en difficulté

Le mois dernier, nous parlions de la revue du Secours Populaire dont la 4e édition "Alerte pauvreté" est consacrée aux jeunes, à leurs conditions de vie et leurs difficultés, …
Nous avons omis de rappeler à cette occasion qu'il est fait mention dans ce numéro de l'initiative de Mme Racour, responsable de la division vie étudiante au centre universitaire Jean-François Champollion d'Albi, qui a obtenu la mise en place sur le campus même d'une épicerie solidaire, antenne du Secours Populaire.


Ainsi, les étudiants qui ont besoin de produits alimentaires de première nécessité sont invités à prendre contact avec Mme Racour au 05 63 48 19 82.


L'épicerie leur est ensuite ouverte tous les jeudis de 14h à 16h, salle 29 du bâtiment A.