Albi, Wakkanai une amitié autour de Lapérouse

Albi et Wakkanai au Japon, signent une déclaration d'amitié en 2003. Cette déclaration fait partie des partenariats internationaux de la ville. En 1787, Lapérouse découvre un détroit au nord d’Hokkaido qui porte désormais son nom.
Albi, Wakkanai une amitié autour de Lapérouse

En août 1787, le navigateur français Jean François de Galaup de Lapérouse, né à Albi le 23 août 1741 effectuait un passage amical de reconnaissance hydrographique avec deux frégates dans les eaux qui bordent la partie nord de Yezo au Japon et qui portent depuis lors le nom de Détroit de Lapérouse. Lapérouse était le premier navigateur européen en mesure de contempler les rochers sur lesquels plus tard s'élévera la ville de Wakkanai Hokkaido.

En souvenir de ce lointain évènement et de la visite de Monsieur Shunzo Tagami, président le l'association Mamiya Rinzo et représentant de Monsieur Koichi Yakota maire de la ville de Wakkanai, le maire d'Albi et le président de l'Association Lapérouse-Albi avaient reconnu le 19 juin 2003, les liens privilégiés, qui par le voyage de Lapérouse unissaient leur deux villes.

Une histoire commune

Le 11 août 1787, Lapérouse découvre au cours de son voyage le passage à l'extrémité des îles japonaises qui porte désormais son nom. En étant le premier occidental à cartographier cette région il laisse à ses contemporains une voie de passage et aux générations futures l'occasion de créer des relations internationales.

En octobre 2007, un monument en l'honneur du navigateur est érigé au Cap Soya, à l'extrême nord des îles japonaises, en bordure du détroit Lapérouse. Plusieurs acteurs participent à cette pose : les officiers de marine Jacques Bodin et Shunzo Tagami, les associations Lapérouse-Albi-France et Rinzo-Mamiya (explorateur japonais décédé en 1844), ainsi que les villes d'Albi et Wakkanai.

En 2012 une délégation japonaise de 7 représentants japonais dont Koichi Yokota, président de l'association en l'honneur de Rinzo Mamiya et ancien maire de Wakkanai fait escale à Albi afin de remonter l'itinéraire du navigateur.

Le musée Lapérouse

Inauguré en 1988, le Musée Lapérouse propose une exposition consacré au navigateur albigeois, Jean-François de Galaup de Lapérouse. Son enfance, sa carrière et son voyage y sont retracés. Les véritables vestiges sont dévoilés au cours de la visite. Une véritable aventure attend les visiteurs.