La déclaration officielle

La déclaration officielle qui a fait entrer Albi dans le patrimoine mondial
La déclaration officielle

« La Cité épiscopale d’Albi présente un ensemble bâti complet et représentatif de ce type de développement urbain en Europe, allant du Moyen-Âge à l’époque moderne et contemporaine. Ses éléments monumentaux et urbains sont complémentaires et bien conservés, en accords subtils de tons et d’allure par l’emploi généralisé de la brique foraine. Elle témoigne du programme simultanément défensif et spirituel mis en oeuvre par les évêques chrétiens romains, à la suite de l’éradication de l’hérésie des Albigeois ou Cathares, au XIIIe siècle. La cathédrale Sainte-Cécile en constitue le symbole monumental le plus remarquable (...). La valeur exceptionnelle de la Cité s’exprime enfin par un paysage urbain médiéval bien préservé et d’une grande authenticité. »

Déclaration de la valeur universelle exceptionnelle établie par le Comité du patrimoine mondial le 31 juillet 2010

Critère IV

« Offrir un exemple éminent d’un type de construction ou d’ensemble architectural ou technologique ou de paysage illustrant une ou des périodes significative(s) de l’histoire humaine. »
« La cité historique d’Albi présente un ensemble architectural et urbain médiéval éminent. Il est homogène et il s’exprime par un paysage urbain de qualité, qui possède une grande cohérence visuelle due à l’usage généralisé et durable de la brique foraine. La cathédrale Sainte-Cécile offre un exemple architectural et décoratif exceptionnel et unique d’adaptation du gothique au contexte du midi de la France. »

Critère V

« Être un exemple éminent d’établissement humain traditionnel, de l’utilisation traditionnelle du territoire ou de la mer, qui soit représentatif d’une culture (ou de cultures), ou de l’interaction humaine avec l’environnement, spécialement quand celui-ci est devenu vulnérable sous l’impact d’une mutation irréversible. »
« Le site urbain d’Albi s’est constitué progressivement au cours des âges, notamment à partir du Moyen-Âge. Les événements de la croisade des Albigeois l’ont transformé en une cité épiscopale emblématique, structurée autour de sa cathédrale et de son palais- forteresse épiscopal. L’ensemble est l’un des rares à être aussi complet et aussi bien conservé. Il exprime de manière très complète un type d’établissement urbain caractéristique de l’Europe médiévale et de la Renaissance. »

En 1 clic

Informations.