Les visites guidées à Albi, c'est aussi pour les Albigeois !

Pourquoi pas une visite guidée d'Albi ? Elles ne sont pas réservées qu'aux touristes ; la preuve avec Audrey Bedier-Bonnes, guide-conférencière à l'Office de tourisme.
Les visites guidées à Albi, c'est aussi pour les Albigeois !
Date

Y a-t-il encore pour les Albigeois des choses à découvrir lors des visites guidées ?

« Nous proposons des visites thématiques tout au long de l'année qui permettent de découvrir Albi sous un autre jour. Ces visites fourmillent d'anecdotes et de détails et donnent aussi l'occasion d'accéder parfois à des lieux généralement inaccessibles au public. »

Comment procédez-vous pour préparer ces visites ?

« Cela exige des recherches préalables, à partir d'ouvrages et d'archives mais aussi via des échanges avec des historiens. Les sources sont multiples. Pour la visite sur les crimes et les maisons closes, il y a eu un gros travail d'investigation. Tout cela permet d'appréhender le patrimoine à travers des détails auxquels on ne fait pas attention. Une petite statue, le nom d'une impasse, un ancien panneau publicitaire… Les visites " sandwich" donnent aussi la possibilité d'entrer dans certaines maisons. Leurs propriétaires acceptent d'ouvrir leurs portes à des petits groupes et de montrer les trésors qu'elles renferment comme des plafonds peints, par exemple.

Quel est le public visé ?

« Les visites s'adressent autant à des nouveaux arrivants qui souhaitent découvrir leur ville qu'à des "anciens" Albigeois curieux d'en apprendre davantage sur l'histoire d'Albi. Lors des visites, l'échange avec le public est privilégié. Rien à voir avec un cours académique ! Certains habitants viennent avec leurs anecdotes, leurs souvenirs, voire des documents. Nous proposons aussi des visites pour le jeune public comme celle du destin de Claudin, qui raconte les aventures d'un moine au Moyen-Âge. Ici, le parcours emprunté dépend du choix des participants. »

Envisagez-vous de « sortir » du centre historique ?

« Des visites existent déjà à la Madeleine. Nous réfléchissons aussi à en organiser au Breuil. Parmi les visites hors du centre historique, il y a celle sur les détails insolites et cachés sur les grands boulevards. Je pense, par exemple, à la façade de l'hôtel Pujol, dont les trois dernières lettres du nom sont légèrement différentes des premières. Et pour cause, l'ancien propriétaire s'appelait Puech, son successeur Pujol ! Il lui a suffi de changer les dernières lettres ! Vous voyez, l'histoire d'Albi ne manque pas d'anecdotes ! »
 
Plus d'infos : Office de tourisme d'Albi, rue Mariès. www.tourisme-albi.fr 05 63 36 36 00

En 1 clic

Contact.

Office du tourisme d'Albi
42 rue Mariès
Tél : 05 63 49 48 80