Quelques dates

Quelques dates

2004

• premier dépôt du dossier de proposition d'inscription au patrimoine mondial de la Cité épiscopale.

2009

• découverte de pavements du XIIIe siècle dans plusieurs salles du Palais de la Berbie lors de la restructuration du musée Toulouse-Lautrec ;
• sélection par l’État français du dossier de proposition d'inscription au patrimoine mondial et dépôt à l'Unesco ;
• installation du comité de bien de la Cité épiscopale (instance de gouvernance locale).

2009-2010

• expertise de la candidature par l'ICOMOS international.

2010

• inscription de la Cité épiscopale au patrimoine mondial de l'Unesco. 35e bien français à être classé.

2011

• création d'un "prix patrimoine" pour distinguer chaque année les meilleures initiatives privées de réhabilitation, restauration ou mise en valeur.
• création d'un programme de subventions pour accompagner les propriétaires privés du périmètre Unesco et de la zone tampon dans leur projet de restauration des façades et/ou éléments d'architecture remarquables.

2012

• réouverture du musée Toulouse-Lautrec réinventé avec mise en valeur du patrimoine du Palais de la Berbie, notamment la salle palatiale.

2013

• premier rapport périodique par l'Unesco (suivi généralisé de conservation) ;
• co-présidence avec la ville de Lyon de la commission relations internationales de l'Association des biens français du patrimoine mondial.

2014

• réfection des couvertures de la sacristie et d'une absidiole à la collégiale Saint-Salvi.

2015

• inscription au registre Mémoire du monde de la Mappa Mundi datant du VIIIe siècle (la plus vieille carte du monde), restauration du choeur des chanoines de la cathédrale Sainte-Cécile grâce au mécénat du World Monument Fund ;
• jumelage avec la ville chinoise de Lijiang, inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco.

2017

• achèvement des travaux de restauration extérieure de la collégiale Saint-Salvi.

2018

• création du portail contemporain du Palais de la Berbie ;
• restauration de la crypte et de la chapelle Saint-Louis dans la collégiale en vue du retour du tableau flamand de la Lamentation.

2019

• élection de la ville d'Albi à la vice-présidence de l'Association des biens français du patrimoine mondial ;
• rénovation de la place du Château au Castelviel.

2020

• opération de fouilles d'archéologie préventive Place du cloître Saint-Salvi et assainissement du pourtour du chevet de l'église ;
• début de la restauration de l'orgue de l'église Saint-Salvi ;
• 10e anniversaire de l'inscription et organisation de plusieurs manifestations et animations jusqu'en juillet 2021 ;
• lancement des études préalables à la restauration du Pont Vieux ;
• poursuite du chantier de la nouvelle passerelle ;
• programmes d'actions avec la ville d'Abomey, avec laquelle la ville d'Albi mène une démarche de coopération décentralisée. Cette ville du Bénin a été inscrite au patrimoine mondial en 1985.

En 1 clic

Informations.