Visites commentées de la Cité épiscopale en drone, rendez-vous place Sainte-Cécile

Les participants sont assis au pied de la Cathédrale, un casque de réalité virtuelle sur les yeux (visite de 15min). À l'issue de leur visite, des photos haute définition sont envoyées aux participants qui le souhaitent afin qu'ils puissent notamment les partager sur leurs réseaux sociaux.

De Dacca à Albi, itinéraire d’un aventurier solidaire !

Avec un père de Mirandol-Bourgnounac et une mère de Viane, ce fils de Tarnais se rêvait pilote de ligne. À 17 ans, il obtient son diplôme de pilote privé, mais un problème de santé écourte sa carrière. Il deviendra steward, un métier qui l’emmène à travers le monde et à la rencontre d’autres cultures, ce qui aiguisera son sens de l’altruisme et de l’humanitaire. Ses aventures débutent par une traversée de l’Atlantique en solitaire sans jamais avoir touché un sextant. Un voyage initiatique financé par la vente de son appartement parisien.

Abeyron, la nouvelle ruche de la mode masculine

Dans une déco sobre et épurée, la boutique propose un choix de pulls, polos, pantalons, gilets et chemises (plus de vingt modèles) qui composent une collection pour homme, chic, décontractée et pour tous les âges.

« Nos collections réinventent des grands classiques afin de permettre à nos clients d’exprimer leur propre style, avec des produits mettant en avant leur singularité au-delà des modes passagères », indique Dominique Alaux, l’un des fondateurs de la marque.

Les savons pour passion

Cette jeune Savoyarde, installée à Albi avec son compagnon en 2006, a mûrement mené et réussi sa reconversion. Tout est parti d’une prise de conscience : trop de produits nocifs dans le commerce pour le consommateur et l’environnement. Chrystel veut agir en « militante » du naturel. Ses produits, qui se composent d’une base végétale parfumée aux huiles essentielles, doivent nettoyer mais aussi protéger la peau. « Pas d’huile de palme, ni de plastique, et des composants issus de l’agriculture biologique ! »

Une nouvelle adresse bio à Albi

Sur une surface de vente de 345 m², le lieu propose plusieurs milliers de références avec toujours la même ligne directrice : la promotion des producteurs locaux pour réduire l’empreinte écologique, un commerce équitable et des produits de qualité. « Outre la marque Biocoop, nous travaillons avec une centaine de producteurs qui sont situés à moins de 150 kilomètres », souligne Jérôme Frémont, lui-même ancien producteur de fruits.

Reprise des inscriptions sur le Dispositif Jeune Citoyen pour l'année 2022

De janvier 2021 jusqu'à ce jour, la direction jeunesse, insertion et centres de loisirs a inscrit 107 jeunes albigeois dans ce dispositif, dont 72 nouvelles inscriptions et 35 renouvellements.

Les 2 confinements successifs ont motivé les jeunes albigeois à se mobiliser pour avoir une activité (entre autre) pour l'été.