Exposition «Le livre haut en couleurs»

Exposition «Le livre haut en couleurs» du 19 janvier au 23 avril 2022 à la médiathèque Pierre Amalric. Cette présentation patrimoniale cherche à montrer, grâce à un florilège d’environ 70 documents datant du 9e siècle à nos jours, comment la couleur s’est immiscée dans le livre.
Exposition «Le livre haut en couleurs»

Exposition virtuelle

Depuis le 1er avril une version virtuelle de l'exposition «Le livre haut en couleurs» est visible sur Cecilia qui reprend l'expo de la médiathèque Amalric présentée jusqu'au 23 avril 2022.

Comment la couleur a-t-elle investi le livre du Moyen Âge au 21e siècle?

Démonstration à la médiathèque Pierre-Amalric qui, à travers ses collections patrimoniales, en retrace la présence et le développement : couleurs des textes et des images dans les manuscrits et les imprimés, couleurs des cuirs de reliure et des décors, en passant par la symbolique, l’évolution du goût ou l’avancée des techniques de gravures et des connaissances scientifiques... Dévoilant des trésors rarement présentés au public, le parcours éclaire la fabrication des couleurs, leur perception et leur fonction.

La couleur a d’abord été définie comme une matière qui recouvre les êtres et les choses, puis comme une lumière.
Dans beaucoup de langues, l’étymologie du mot s’appuie sur la première de ces définitions.
En latin, le mot color, se rattache à la grande famille du verbe celare qui signifie « cacher », « envelopper », « dissimuler ».
La couleur, c'est ce qui cache, ce qui recouvre, ce qui habille. Pour les historiens, sociologues, anthropologues, la couleur se caractérise et s'étudie, d'abord, comme un fait culturel.
C'est la société qui lui donne ses définitions, ses significations et sa forte charge symbolique. De plus, une couleur ne prend son sens qu'associée ou opposée à une ou plusieurs autres.

Cette exposition cherche à montrer, comment la couleur s’est immiscée dans le livre.

Protégées de la lumière, les pages des livres sont un réservoir unique d’œuvres peintes ou colorées témoignant à la fois de l'évolution des goûts et des mentalités d’une époque et des changements techniques ou économiques qui leur sont associés.
Longtemps mise de côté, la couleur dans l’histoire du livre est un terrain d'étude à peine défriché. Le sujet est ardu, notamment en termes de connaissance des matériaux et des techniques utilisés. Les recueils de recettes pour chaque époque nous livrent des données, qui se heurtent vite à de nombreuses variations suivant les ateliers.

Les analyses scientifiques elles-mêmes rencontrent des difficultés à identifier l'origine de certains pigments et colorants, sans oublier que des plantes ont aujourd'hui disparu.
Nous voyons aussi les couleurs non pas dans leur état d'origine mais telles que le temps les a transmises. L'évolution chimique des matières colorantes ou bien l'action des hommes ont pu les modifier en profondeur.

L'exposition aborde la couleur au Moyen Age, entre écriture et décoration ; l'héraldique, ou la couleur en noir et blanc ; la préoccupation précoce pour intégrer la couleur dans le livre imprimé ; la reliure, qui veut parer le livre de couleurs ; comment les sciences et les techniques s'allient pour créer les couleurs.

«Le livre haut en couleurs», jusqu’au 23 avril 2022, médiathèque Pierre-Amalric, 30, avenue Charles de Gaulle, Albi.
Exposition ouverte les lundis, mardis, jeudis de 13 h à 18h, les mercredi, vendredis et samedi de 10 h à 18h.

 

Visites commentées (durée : 1h)

- Samedi 22 janvier à 14h30
- Samedi 22 janvier à 19h (dans le cadre des « Nuits de la lecture »)
- Samedi 5 février à 14h30
- Samedi 19 février à 14h30
- Samedi 5 mars à 14h30
- Samedi 19 mars à 14h30

 

Public adulte / adolescent.
Les visites commentées sont sur inscription.
Visite de groupe sur demande au 05 63 76 06 10.

Publié le 20 janvier 2022

En 1 clic

Contact.

Médiathèque Pierre-Amalric
30, avenue Général de Gaulle
Tél : 05 63 76 06 10
Fax : 05 63 38 56 15

Informations.