La centrale solaire et la participation des Albigeois

À travers son projet de centrale photovoltaïque, la Ville d'Albi offre l'opportunité aux Albigeois de participer à son financement et plus largement à la transition énergétique de leur territoire. Le 5 février dernier la mairie s'est engagée dans 2 conventions de cession d'actions de la SAS Centrale Solaire Albi Pélissier.
La centrale solaire et la participation des Albigeois
Date

Pourquoi investir dans ce projet ?

Partout en France, des initiatives collectives de production d’énergie renouvelable se multiplient. À Albi, le projet de centrale photovoltaïque initiée par la Ville va permettre la production d’une énergie renouvelable propre et locale grâce à quelque 13 000 panneaux solaires répartis sur six hectares. Cette centrale solaire produira chaque année près de 6 600 Mwh d'électricité, soit la consommation, hors chauffage et eau chaude sanitaire, de plus de 5 500 personnes. Elle donne lieu aussi à une coopération inédite entre citoyens, collectivité et professionnels de l’énergie. La maîtrise du projet reste ainsi aux mains des habitants et des acteurs du territoire. 10% seront attribués aux citoyens albigeois via Énergie Partagée Investissement. Il s'agit d'un outil d’investissement intégralement dédié au financement de projets de production d’énergie renouvelable portés, maîtrisés et financés par des groupements de citoyens et de collectivités.

Comment procéder pour participer au financement ?

La SAS Centrale solaire Albi Pélissier, dont fait partie la Ville d'Albi, a ouvert son capital à Énergie Partagée Investissement. Ainsi, les Albigeois qui le souhaitent peuvent investir dans le projet en souscrivant une ou plusieurs actions d’un montant unitaire de 110 € directement auprès d’Énergie Partagée Investissement. Créée en 2010 et reconnue Entreprise solidaire d’utilité sociale, cette structure a pour vocation de collecter l’épargne citoyenne pour l’investir dans des projets d’énergie renouvelable de territoire, tels que celui de la Ville d’Albi. L’investissement des Albigeois à Énergie Partagée ne sera donc pas dirigé vers le projet albigeois en particulier, mais aussi vers d'autres projets citoyens. C’est cette logique de mutualisation qui fait toute la force de cet outil unique en France.

Quelle sera la rémunération ?

Dès sa création, Énergie Partagée Investissement s’est fixé l’objectif de valoriser raisonnablement les investissements de ses actionnaires, grâce à la rentabilité des projets financés. Depuis 2017, cette rémunération a pris la forme de primes d’émission, votées en assemblée générale. Ces primes, qui augmentent la valeur des actions déjà acquises et fixent le nouveau prix des actions (110 euros aujourd’hui), sont calculées au regard de l’évaluation annuelle des sociétés de production d’énergie renouvelable dans lesquelles Énergie Partagée Investissement détient des participations. Même s’il existe un risque de perte en capital et de rendement non garanti, ce risque est mutualisé sur la totalité des investissements, soit 90 projets à ce jour. Par ailleurs, la liquidité des actions détenues est assurée par la possibilité d’un retrait annuel, sur demande préalable avant le 31 décembre.

JEAN-MICHEL BOUAT, adjoint au maire délégué au développement durable

« Le projet de centrale solaire est sur le point d'aboutir avec sa mise en service au printemps. Son installation sur une ancienne friche industrielle polluée était pertinente en matière de reconversion. La Ville d'Albi s'engage pleinement ici dans la transition écologique avec la production d'énergie renouvelable, propre et durable. Le projet constitue aussi une belle opération financière, la Ville d'Albi n'ayant pas eu à entamer sa capacité d'investissement. En travaillant avec une Société d’économie mixte, la démarche était par ailleurs intéressante car elle rend possible la maîtrise complète du projet par la collectivité et la participation des Albigeois dans ce projet innovant. »

ARNAUD BRUNEL, directeur de la Sem SIPEnR

« La Sem SIPEnR est une structure parapublique tournée principalement vers des actionnaires publics et les citoyens. Nous agissons sur des projets, où la collectivité veut être partie prenante d'un projet sur son territoire. C'est le cas de la Ville d'Albi qui a souhaité être actionnaire à 25% de la société créée spécifiquement pour la centrale solaire. Le montage financier n'a pas pesé sur le budget d'investissement de la Ville, car 100% de sa participation à la société a été couvert par le premier loyer versé par la SIPEnR. Le même montant a été ainsi réinvesti. Aux côtés de la SIPEnR, qui assure à Albi le suivi administratif et technique de la centrale solaire, la Ville d'Albi est sans doute parmi les premières villes de France à se lancer dans un tel projet permettant aussi l'investissement citoyen. Celui-ci permettra aux Albigeois d'être impliqués activement dans la transition écologique. Le lieu retenu sur l'ancienne centrale thermique est en ce sens fort en symbole. »

 

 

 

En 1 clic

Informations.

LES ACTEURS DU PROJET

• La Ville d'Albi et les Albigeois.
• La SAS Centrale solaire Albi Pélissier regroupe la Ville d'Albi, la SEM SIPenR, Irisolaris, et les citoyens via Énergie Partagée Investissement.
• La SEM SIPEnR et Irisolaris assurent le suivi administratif et technique de la centrale solaire.
• Énergie Partagée Investissement assure le pilotage des interventions pédagogiques, le montage financier et la participation des citoyens.

 

POUR ALLER PLUS LOIN

La souscription à Énergie Partagée est simple et peut se faire totalement en ligne sur energie-partagee.org/souscrire/pas-a-pas
• Pour en savoir plus sur le projet de la ville d’Albi : https://energie-partagee.org/projets/parc-photovoltaique-de-pelissier/
• Plus d'infos sur les caractéristiques financières du placement Énergie Partagée : https://energie-partagee.org/souscrire/pas-a-pas/caracteristiques/